jeudi 4 décembre 2008

Maîtres anciens


Au moment où les profs de philo deviennent une espèce en voie de disparition, comme les dodos de l'Ile Maurice - des oiseaux qui ne savaient pas voler -deux écrivains rendent hommage aux maîtres d'autrefois.

(certains d'entre vous ont-ils connu les "miens": F. Alquié, L. Althusser, Y. Belaval, et V. Jankélévitch?
Je ne me souviens plus du nom de ma prof de philo de terminale au lycée Fénelon, sainte femme, âgée et douce, qui est morte au mois de décembre à la fin d'une journée de cours. Mais je me souviens d'elle et de ses cours...comme si c'était hier. Tout a commencé avec Platon (le Phédon) puis Kant)

8 commentaires:

florian a dit…

Les maîtres, comme ce mot paraît désuet aujourd'hui. Et pourtant il en faut des maîtres pour grandir ! J'ai connu les votres, dans leurs livres... Les miens sont moins connus mais ils comptèrent, puisque j'en suis là. Jean-François Suratteau en hypôkhagne et khagne, Francis Wolff à l'université ainsi que Louis Vax (qui soutint sa thèse avec Jankélévitch). Je les remercie encore, je leur dois tant.

Lhansen-Love a dit…

Francis Wolff, je connais , je l'admirais beaucoup jusqu'à ce qu'il écrive -hélas- un livre sur la corrida..

Eric a dit…

Je ne suis pas philosophe, mais je me ressource régulièrement aux profs de philo dont j'ai suivi les cours (Gilles Deleuze et Jean-François Lyotard) ainsi qu'aux auteurs abordés (Nietzsche, Spinoza, Leibniz...). Mon activité présente (la gestion) paraît très éloignée de ces sujets mais la reconnaissance que je ressens pour les repères qu'ils m'ont donnés est énorme.

Duobrio a dit…

Pourquoi ne pas garder l'admiration que vous aviez pour lui pour certaines choses bien précises malgré son amour de la Corrida ?
Chaque être humain a des zones d'ombre et de lumière, heureusement ! cela nous le droit de ne pas être parfaits nous non plus et nous ... rassure aussi !
(voir Dolto sur les Parents non parfaits qui permettent aux enfants de devenir "eux même") -

Lhansen-Love a dit…

Je continue de recommander son admirable "Socrate". Mais je ne l'aime plus!

Lhansen-Love a dit…

alors à bientôt peut-être,Eric..

Anonyme a dit…

Je me souviens très bien de mon professeur de philo de terminale.
C'est d'ailleurs le professeur donc j'ai le souvenir le plus clair. Des phrases entières qu'il a prononcées et qui remettaient ma vision du monde en question en quelques mots, l'éclat de ses yeux lorsqu'il faisait une plaisanterie, son goût ignooooble pour s'habiller.
La philosophie n'est définitivement pas une matière comme les autres...

Anonyme a dit…

Qu'est-ce que vous avez contre la corrida? Elle vaut mieux, en tant que rite sacrificiel, que l'abattage industriel des boeufs qui finissent dans nos assiettes.
Juan
PS: arrêter de prendre des douches parce que vous assassinez des millions d'acariens à chaque fois!!!