mercredi 2 décembre 2009

La théorie du complot écologiste (anti-Copenhague)


Selon une théorie très en vogue sur Internet, il y a un "complot" qui a été concocté par les pseudos-écologistes afin de faire passer la pilule de l'augmentation des impôts à venir ..

(de même que la campagne de vaccination est un "écran de fumée" pour masquer les "vrais problèmes")
Chacun son opinion, me direz -vous..

Vous lirez l' analyse de Stéphane Foucart ici dans le Monde d'hier

3 commentaires:

pjarduin a dit…

C'est sûr que vous ne lisez que Le Monde vous n'aurez qu'un avis - celui de Foucart ; mais le reste de la presse française officielle n'est pas meilleure. La quasi-totalité de la presse anglo-saxonne a par contre relayé ce qui est perçu comme un des plus gros scandales scientifiques. Il ne s'agit pas ici nécessairement de complot, mais qu'elle qu'en soit la raison, les procédés employés par les personnes influentes du GIEC sont, au bas mot, très douteux. A vous d'en juger (cela prend un peu de temps).

Pour une analyse en français :
http://www.objectifliberte.fr/dossier-rechauffement-climatique.html

Lhansen-Love a dit…

Je ne lis que le Monde!!!!!!!!!
Chaque jour je résume sur mes quatre blogs des articles (qui viennent de partout!!!!!!!!!) et aussi des livres!
Aujourd'hui j'ai lu Le Nouvel Obs, notamment le papier de Julliard (que j'aime bien, malgré notre désaccord sur ce point) et celui de Jean-Gabriel Frédet sur Gwynne Dyer (Page 11)
Son livre: "Alerte? Changement climatique: la menace de guerre".

Notez que tout le monde comprend les mobiles des climato-sceptiques (préservation des intérêts industriels, défense des lobbies etc..) mais on a beaucoup de mal à comprendre pour quel profit , au nom de quels intérêts cachés, les écologistes et les associations se démènent comme ils le font ...
Pour moi j'accorde ma confiance à des penseurs que je connais et respecte par ailleurs (Michel Serres, Edgar Morin, André Gorz, Michel Henry, Jean-Pierre Dupuy etc...)et que je lis depuis mes plus jeunes années...

PJ a dit…

[il fallait lire, "si vous ne lisez que le monde", et je parlais en général, pardon pour la confusion]. Merci de votre réponse. Je n'ai pas trouvé la rubrique de Julliard sur le réchauffement. Pour l'article de Frédet, il est trop général. Le site que je vous conseille va dans les détails. Le problème de ces réchauffistes, c'est justement qu'ils ont avec eux le côté de l'émotion, tout y paraît tellement sain et désintéressé. Pourtant, il y a toujours des intérêts financiers (bourses de recherche), moraux (ils croient bien faire), orgueil (article dans Nature), ... Mon cynisme s'arrête là, mais si l'on cherche bien, le CO2 détourne l'attention des problèmes bien plus manifestes comme l'eau et la pollution chimique (absence effrayante d'intérêt pour le sommet sur l'eau et celui contre la faim : comptez les chefs d'Etat présents et les reportages télé). Toujours est-il que malgré mon manque de bagage scientifique sur l'environnement, je cherche à me faire une opinion propre ; vos mentors n'ont que peu à voir avec les sciences, à part vaguement Dupuy qui prône le principe de précaution. C'est facile mais quand celui-ci part d'un constat bien difficile à prouver et qu'il coûte (certains frais ne sont pas inutiles, certes) des billions de dollars, on aimerait quand même être un minimum sûr. Le GIEC a caché trop de choses pour pouvoir inspirer la confiance. Les politiques foncent tête baissée (même Cécile Duflot est incapable de raisonner scientifiquement sur le climat et se fie à ce qu'elle entend), car là le rendement est direct sur ce sujet bien consensuel : des voix ! Et pour répondre à vos doutes, je n'ai aucun intérêt dans le pétrole, je suggère plutôt un mode de vie décroissant. Mais je cherche aussi à m'extirper de toute forme de propagande - celle-ci étant particulièrement féroce.