mercredi 2 décembre 2009

Votation suisse, suite


Cinq intellectuels donnent leur point de vue dans le Monde (à la UNE ce soir)
Pour Hasni Abidi, politologue à Genève, : "la votation n'est pas une défaite pour les seuls musulmans, mais pour tous les démocrates"

(c'est exactement l'idée que j'ai défendue ici).
Quant à Daniel Cohn-Bendit, il considére qu'il faut que les suisses revotent! ici
On peut aussi lire le point de vue détonnant de Roger Köppel, ici

1 commentaire:

lorenza a dit…

Oui, c'est vrai ce que dit l'auteur de cette article: les Suisses qui ont voté contre les minarets ne sont pas des intellectuels. Leurs voisins les membres de la Ligue Lombarde non plus. Qu'attendent-ils pour le devenir?