mercredi 18 février 2009

La condition humaine, suite


Deux juges, aux Etats-Unis, dirigeaient des jeunes vers des prisons privées dans lesquelles ils avaient des intérêts.. AFP

(Je demande si ceux-là avaient une partie de leur coeur qui était saine ...)

1 commentaire:

Duobrio a dit…

ILs n'ont pas de coeur mais une pierre à la place, c'est franchement nauséabond !