mercredi 25 février 2009

les Oscars




Lu dans le Monde: "l' académie des Oscars a couronné un film porteur d'un message d'espoir (Slumdog millionaire)".
Ah bon...
En quoi ce film est-il "porteur d'espoir"? Les enfants des bidonvilles trouvent-ils de quoi espérer dans les jeux télévisés et autre attrape-nigauds qui promettent la lune avec à peu près autant que probabilité que la loterie nationale?Et la représentation de l'Inde par un cinéaste occidental non moins habile que cynique a-t-elle de quoi promettre des lendemains qui chantent?


Système de compensation imaginaire, utopie commerciale oui. Porteur d'espérance.. non!
Ce "conte de fée sur la face la lus sordide de l'Inde devrait servir de catharsis orgiaque " commente un éditorialiste indienEurope 1).
Peut-être....

Je préfère encore un film désespéré mais authentique...




2 commentaires:

brindecausette a dit…

En effet, "Slumdog Millionnaire" est un film qui montre la dureté de l'Inde, les bidonvilles et la corruption, la torture et les pratiques de la police locale. Il ne porte pas d'espoir, peut-être celui que les grandes nations ouvrent les yeux sur le monde réel mais cela semble vain. Je suis heureuse qu'il ait été "oscarisé" car ce n'est pas un film ordinaire !! A voir et à revoir.

Anonyme a dit…

Moi, je suis d'accord avec Laurence: un film néfaste qui renforce l'oppression en vendant du rêve aux opprimés.
R.