samedi 6 septembre 2008

Imaginez un monde sans religion....





"Imaginez, avec John Lennon, un monde sans religion. Pas d'attentats suicides, pas de 11 septembre, pas de 7 juillet*, pas de croisades, pas de chasses aux sorcières, pas de Conspiration des poudres, pas de partition de l'Inde, pas de guerres israélo-palestiniennes, pas de massacres de musulmans serbo-croates, pas de persécution de juifs « déicides », pas de « troubles » en Irlande du Nord, pas de « crimes d'honneur », pas de télévangélistes au brushing avantageux et au costume tape-à-l'oeil, cherchant à tondre les gogos en leur vidant les poches (« Dieu veut que vous donniez jusqu'à ce que ça vous fasse mal »). Imaginez, pas de talibans pour dynamiter les statues anciennes, pas de décapitations publiques des blasphémateurs, pas de femmes flagellées pour avoir montré une infime parcelle de peau. À ce propos, mon collègue Desmond Morris m'a appris que la superbe chanson Imagine de John Lennon est parfois jouée aux États-Unis dans une version où le vers « and no religion too » [et pas de religion non plus] est expurgé. Une autre a même le culot de le remplacer par « and one religion too » [et aussi une religion unique]. Peut-être avez-vous le sentiment que l'agnosticisme est une attitude raisonnable, mais que l'athéisme est tout aussi dogmatique que la foi religieuse ? Si c'est le cas, j'espère que le chapitre 2 vous fera changer d'avis en vous convainquant que « l'hypothèse de Dieu » est une hypothèse scientifique sur l'univers, et qu'il faut l'analyser avec le même scepticisme que n'importe quelle autre. Peut-être vous a-t-on appris que les philosophes et les théologiens ont donné de bonnes raisons pour croire en Dieu. Si vous êtes de cet avis, vous pourriez aimer le chapitre 3, « Les arguments en faveur de Dieu », arguments dont la faiblesse se révèle criante Peut-être jugez-vous évident que l'existence de Dieu s'impose, sinon, comment le monde lui-même en serait-il venu à exister ? Sinon, comment expliquerait-on la présence de la vie, avec toute sa riche diversité, toutes les espèces donnant l'impression troublante d'émaner d'un «dessein » ?" ( à suivre )


R. Dawkins , Pour en finir avec Dieu




Note : 7-7-2005 : date des attentats suicides de Londres.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Dans son ouvrage "le singe nu" ,Desmond Morris explique dans un chapitre le besoin des hommes a vénérer un Dieu qui au départ n'était qu'un simple chef de tribu.
( Il est au CDI, et je le recommande vivement)
Mickael.

Lhansen-Love a dit…

Merci Michael..
je finis déjà celui que je suis en train de lire...

irab a dit…

Bonjour
Penser que Dieu n’existe pas c’est un peu aller dans la simplicité du raisonnement car le plus difficile est de savoir si la pensée elle-même existe au moment où elle renie l’existence de Dieu , car comment savoir par la seule pensée que Dieu peut exister ou pas ?
La preuve c’est que John Lenon qui a pourtant tellement existé et qui est pourtant bien mort continu quand même à exister encore à travers ses chansons ce cas peut très bien expliquer l’existence de Dieu.

Salutations

Irab El Soufi

Lhansen-Love a dit…

Irab, C'est amusant ce que vous dites, car c'est ce à quoi répond Descartes quand il explique que penser et exister c'est tout un, d'une part, et d'autre part que pour prouver l'existence de Dieu il faut déjà savoir si l'on existe soi-même (le "cogito")
Le bon sens!
Quant à votre argument sur John Lenon, il prouve que les personnes qui sont mortes survivent dans notre pensée, mais il ne prouve pas qu'un Dieu existe.

Cela dit je comprends que l'affirmation "Dieu n'existe pas " paraisse simpliste. mais le livre dont je parle n'est pas du tout simpliste. Il est extrêmement argumenté.