vendredi 5 septembre 2008

Pour en finir avec Dieu, suite : le problème des athées


Pourquoi les athées, qui sont plus nombreux qu'on ne le croit, sont-ils si peu représentés et si peu actifs?

Pour une raison très simple: les athées sont en général des esprits indépendants. Pas facile à rassembler...

Voici ce qu'écrit Dawkins :

"On a comparé la tentative d'organiser les athées à celle de constituer des troupeaux de chats car ayant tendance à avoir une pensée indépendante, ils refusent de se soumettre à une autorité [toutefois] Même incapables de se laisser rassembler, à partir d'un certain nombre, les chats peuvent faire beaucoup de bruit et on ne peut les ignorer"

3 commentaires:

Florent a dit…

Ce n'est pas André Comte-Sponville qui propose de fonder une éthique athée, afin de fédérer les libres penseurs?

Lhansen-Love a dit…

OUi, Luc Ferry aussi, M. Onfray aussi.
Mais Dawkins me paraît plus intéressant, plus fort, e tplus original.
Parce que l'éthique matérialiste, ce n'est pas neuf...(cf Epicure, Lucrèce, Spinoza , voire Nietzsche)
L'audace de Dawkins, c'est de tendre à démontrer que la science ne peut laisser subsister l'hypothèse religieuse...

Anonyme a dit…

C'est qu'ils ne militent pas... L’athéisme, oui. Le prozélitisme athée, pas sûr…

http://ysengrimus.wordpress.com/2008/10/29/l%E2%80%99atheisme-doit-il-militer/

Il y a des causes plus cruciales.
Paul Laurendeau