jeudi 24 septembre 2009

Classes prépas : toujours plus de succès

Et 100% de réussite à la clé, c'était le sujet de FR 2 (20h) ce soir.
Toujours plus de monde, c'est cool...
On approche les 50 élèves par classe (à Jules Ferry), y compris en khâgne.
Voir aussi Coaching pour classes prépas ici

4 commentaires:

MathieuM a dit…

"la prépa, c'est bien mieux que la fac"...idée reçue ?! c'est en tout cas ce que pensent vraiment les élèves de terminale motivés pour des études (moi y compris).
C'est ce que disent les eleves interviewés : on y trouve plus de soutien, plus d'entraide comparé a des amphis de 400 personnes, des meilleurs débouchés...et surtout pluridisciplinarité a l'inverse de la fac. Pour des lycéens qui n'ont encore pas d'idées précise de métier - comme la plupart - c'est quand meme un sérieux argument.

La prépa represente aussi un défi a soi-meme : on va chercher cette charge de travail, et c'est elle qui nous motive - parce que ce qu'on fait ce qui nous passionne vraiment..la prépa n'aurait pas autant de charme sans tout ce travail !

mathieu m (HK2)

dimitri a dit…

Oula Mathieu désolé de te dire que la fac demande beaucoup de travail elle aussi.. Il y a les glandeurs, qui se plantent contrairement à ce qu'on dit, mais pour réussir il faut bosser au moins 20 h par semaine en plus des cours...
Assez du cliché fac=glande !

MathieuM a dit…

dimitri, ce n'est pas spécialement mon point de vue...mais la fac n'a pas bonne réputation pour beaucoup d'eleves de terminale! voir la jeune fille du reportage de fr2 : "la prépa, c'est mieux que la fac" ...
fac=glande bien sur que non, mais comme tu le dis c'est le cliché ultra répandu !

Gabriel a dit…

Bonjour,

Je suis l'auteur du blog Coaching Classes Prepas et je vous remercie pour votre référencement. Une cinquantaine de vos lecteurs sont passés voir mon blog.
J'ai apprécié votre article sur le livre "J'ai fait HEC et je m'en excuse" sur over-blog.
Dans ma démarche, je veux accompagner les élèves en classes prépas qui souffrent de ce système archaïque de "sélection".
Idéalement, il faudrait revoir le principe de ces classes qui font échouer une partie des meilleurs étudiants potentiels !
Des choses à changer... ou à faire évoluer...