samedi 1 décembre 2007

La nuit nous appartient, film de James Gray


Les deux frères, Joseph et Robert, illustrent les deux formes de la liberté dont parle Descartes.
Joseph a suivi la voie qui était tracée par son père, il a suivi sans hésiter sa vocation, l'intégration sociale.

L'autre, Joseph, a choisi la voie exactement inverse, celle de la nuit, la vie dissolue, l'argent facile, les jolies femmes, la drogue etc...

Son frère lui dit: "je t'enviais, j'enviais ta liberté.... tu n'avais pas fait ce que l'on attendait de toi": tu avais refusé ton destin, en somme.

Laquelle des deux est la vraie liberté?

Allez voir le film, et dites moi ce que vous en pensez.
Un film absolument magnifique(comme The Yard, déjà)

7 commentaires:

cinéma et cinémas a dit…

j'ai beaucoup aimé, je trouve qu'après the Yard et Little Odessa, James Gray a vraiment un style, et je suis très content qu'il ait décidé de réembaucher Joaquin Phenix pour son prochain film "two lovers", il m'a encore une fois beaucoup plu dans "la nuit nous appartient". Par contre je ne comprends pas l'obsession actuelle des cinéastes américains pour la mafia russe(comme dans "les promesses de l'ombre"), mais on dirait que c'est efficace pour faire des bons films...

Lhansen-Love a dit…

Oui, je trouve James Gray génial, pour ce qui me concerne.
Quant à la vision des russes...
c'est plutôt drôle. Le cinéma américain fait masser un message limite raciste (russe = pègre =, vulgarité incommensurable, absence totale de moralité, sauvagerie , inhumanité : jusqu'au papy qui utilise ses petits enfants pour passer la drogue! )
C'est la guerre idéologique via Hollywood, ce n'est pas nouveau.
Les cinéastes russes n'ont qu'à faire pareil , rien ne leur interdit....

Lhansen-Love a dit…

fait "passer" un message , je voulais dire...

cinéma et cinémas a dit…

J'aimerai bien qu'Alexandre Sokourov se dévoue pour riposter...

Lhansen-Love a dit…

Oui, mais comme cinéaste grand public..? Sokourov?

Anonyme a dit…

j'ai vu le film avant hier et je l'ai moi aussi trouvé trés bon !émouvant et un trés bon Joaquin Phoenix , que j'avais déja vu dans "Walk the line" qui retrace la vie de johnny cash.Il jouait aussi la dedans un fils " en dehors".
Mais,je pense tout de même que dans "La nuit nous appartient",Le "mal" et le "bien"sont trés tranchés; entre les deux frêres, entre leur deux vies.Le fait que Robby entre dans la police le rend "meilleur" aux yeux du spectateur,Ce qui était peut être un image un peu forte.et démago

Anonyme a dit…

C'est sûr terriblement manichéen, et "moral"..
En cela c'est très à contre courant, et personnellement cela ne me gêne pas..
Ce que je ne supporte plus c'est le politiquement correct, la bien pensance type "De l'autre côté" LHL