vendredi 8 février 2008

Et aussi : à propos d'Into the wild


Le point de vue critique de Clémentine - étudiante aux Etats-Unis - (Franco Américan Views) sur Into the wild et There will be blood

1 commentaire:

nathalie 01 a dit…

ce qui m'a beaucoup plu dans ce film vu il y a deux jours, c'est justement que le fuite dans la "Nature" n'est pas érigée en absolu ou en modèle. Au contraire, les père et mère de substitution qu'il rencontre (la "hippie" , puis le vieil homme)n'ont de cesse de lui faire prendre conscience de la nécessité de vivre avec les autres...ce qu'il ne comprend hélas que trop tard..