vendredi 11 juillet 2008

La philosophie menacée?


Je vous invite à lire l'article co-signé de mon excellent collègue Pierre Hayat dans Libé: La philosophie en phase terminale.
Qu'en pensez-vous?

4 commentaires:

temps a dit…

Rien ne vient de rien.
La philosophie est issue d'un concept français qui défend que la seule richesse d'une Nation c'est l'homme en opposition à un concept barbare europeen qui défend que c'est l'argent qui fait avancer le monde au mépris des idées défendue par les philosophes du siècle des lumière. Un rappel sur les sophismes énoncés par Port Royal :
http://www.youtube.com/v/PUNapdrsacM&hl=fr&fs=1

Anonyme a dit…

et vous,madame ?quelle serait votre opinion là dessus ?
Etant donné les réformes du service public (sujet plusieurs fois abordé en cours cette année) il semblait normal que l'éducation(1er budget) soit touchée en premier,alors évidemment la philosophie en patit..

Florent a dit…

Je trouve que c'est l'exemple parfait de l'utilitarisme qui s'est emparé de l'éducation. Alors que, comme le souhaitait Condorcet, on devrait à donner à chaque homme des bases pour vivre en société et se développer, on met des futurs travailleurs-consommateurs dans des cases où on à besoin de mains, et de têtes. Du coup, pourquoi enseigner la philosophie, si les entreprises réclament des comptables...

Lhansen-Love a dit…

Evidemment , je suis inquiète et je suis sur la ligne de mon collègue P. Hayat..
Je ne suis pas aussi pessimiste cependant.
Mais j'espère surtout que la filière L va être remaniée, enfin que l'ensemble sera rééquilibré pour faire une bonne place à la philo et non aux seules maths..

En ce qui concerne les comptables qui se substituent aux littéraires, nous avons vu cela dans l' édition. Le PDG de Hatier et même de Hachette-Livre , Arnaud Nourry, est l'ancien directeur financier de Hatier