dimanche 30 novembre 2008

Le visage ( Arte ), suite


Regardez cette émission (Arte) , ça vaut vraiment la peine!

"En amour, le visage de l'autre est invisible"

et aussi :

"Le visage, c'est l'infini qui se donne à voir"

6 commentaires:

Anonyme a dit…

L'invisibilité du visage en amour: mais alors seulement dans l'amour physique (eros), en sa puissance non-sentimentale et infra-personnelle, la seule qui fasse vraiment jouir il me semble? Si visage il y a tout de même, ce sera alors trouble, ému d'organes.

L'infini vu dans le visage: dans l'amour non physique (agapè), cela est certain, ou dans la simple contemplation du visage de l'autre, énigmatique pour jamais.

(Pardon, je n'ai pas vu l'émission, je brode).

Ray

Anonyme a dit…

Oui, ce n'est pas cela.
Pour le premier point, il s'agit de l'amour , lorsque l'on aime, on ne regarde pas l'autre.
En ce qui concerne le second point; il s'agit de la thèse de Lévinas

Lhansen-Love a dit…

dernier mail vulgaire (= censure)

sandra a dit…

lol
c était quoi ce dernier mail ???!!c est la première fois que vous censurez un comm !
en tt k , moi j ai bien aimé cette émission !

Lhansen-Love a dit…

Sandra,
il s'agissait d'un commentaire pas à la mesure des propos plutôt raffinés de R.E. et Lévinas...
Oui ,l'émission était vraiment bien
Au début je me suis un peu moquée (philosophie pour les nuls) mais là j'ai été séduite.

sandra a dit…

oui je m en rappelle oui ! la première émission sur le pouvoir j avais pas trop aimé non plus et justement jme rappelle que vous aviez dit que ca ressemblait à "philo pour les nuls" .j ai bien aimé celle sur la mélancolie aussi et sur la laideur .(je les remate via le net sur arte.fr )
a+!