samedi 17 mai 2008

Religion et raison


Lu dans Libé, dans une critique par ailleurs élogieuse du film Dernier maquis, de Rabah Ameur-Zaïnech :

"Aucune scène ni réplique ne met en doute que l'Islam soit justement une religion. C'est-à-dire, comme toute religion, une tentative d'assassinat de la raison. Ici, l 'Islam est donné comme un absolu respectable. Il faut donc prendre sur soi pour ne pas s'enfuir". (Gérard Lefort)
C'est plutôt gonflé, non?

Cela m'évoque Max Weber: "la religion, c'est le sacrifice de l'intellect" et même Descartes:"La religion, qui porte sur des choses obscures, est un acte non de l'intelligence, mais de la volonté".
Sans parler de Nietzsche : "La foi rend bienheureux. Par conséquent elle ment"

2 commentaires:

san a dit…

oui , je les trouve très sévères sur la religion..
c est vrai que les philo. athées tapent facilement dessus ..
de tte facon , expliquer la croyance religieuse ne la détruira pas !un croyant n a pas besoin de preuves !

Lhansen-Love a dit…

Oui, très sévères.
Mais il y a aussi de nombreux philosophes croyants.