mercredi 16 avril 2008

Le beau est toujours bizarre (Baudelaire)


Comment sortir la tête du noeud coulant de l' histoire? Auto-portrait en plus grand ver du monde,
par Jan Fabre

1 commentaire:

Clara a dit…

Bonjour,
je ne savais pas trop où laisser mon message, donc je le dépose ici.
Je voulais tout simplement vous remercier pour les cours de philosophie cette année, qui ont été passionnants, et ce, grâce à vous qui nous avez si bien communiqués vos connaissances... C'était vraiment très agréable.

Quel bonheur, une fois le week end passé, d'arriver au mardi-mercredi-jeudi, pour suivre vos cours.

Bonne continuation,
Clara Desse