mercredi 15 octobre 2008

La marseillaise sifflée : tout va bien!

"Ce n'est pas l' équipe de France, que l'on sifflait, c'est l'Etat français" Libération
Ah! ouf!
Nous voilà pleinement rassurés!

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Comme vous dites...

Anonyme a dit…

Tant qu' on mélangera sport et nationalisme on s'exposera à ce genre de réaction stupide. Les drapeaux nationaux et les hymnes n'ont rien à faire sur les terrains de sport, pas plus qu'aux jeux olympiques. Le sport doit réunir et non diviser. La stupidité de ces réactions n'a d'égale que l' hypocrisie de l'indignation des politiques.

Lhansen-Love a dit…

c'est cela, eh bien voyons!
Les supporters sifflent l'hymne,supprimons l'hymne!
Les jeunes brulent les voitures dans les quartiers, ôtons les voitures des quartiers..
C'est intéressant comme réaction...

Duobrio a dit…

Bien sûr que l'on ne doit pas supprimer la Marseillaise sous prétexte que quelques écervelés la siffle !
Mais ce problème de fond se retrouve dans notre vie quotidienne dans des situations diverses et variées.

Dans le métro, ces personnes et leur walkmann hurlant si fort que nous subissons leur musique à côté sans broncher, ces pieds sur les sièges, à côté de nous, ces poussettes de certaines mères imposant sans l'ombre d'un doute leur progéniture au yeux (et pieds !) de leur entourage ..
Les enfants et les femmes d'abord et .......les Autres n'ont qu'à faire avec - POINT -
Les conversations téléphoniques des uns et des autres dans le bus ou métro d'une impudeur totale et au mépris des personnes qui sont à deux centimètres ...
La liste est bien longue malheureusement ; tout cela n'est-il pas ce fameux manque de respect des uns et des autres ?
Plus rien n'a d'importance, tout est banalisé, autorisé par abandon de réaction de toute part ..
Plus de règles, plus de barrières,
et l'on s'étonne que l'on "ose" siffler la Marseillaise ?

Lhansen-Love a dit…

"On " ne s'étonne pas, à vrai dire. On proteste un peu, juste...