vendredi 17 octobre 2008

McCain et Joe le plombier


Donc Joe le plombier ne s'appelle pas Joe, n'est pas vraiment plombier et milite pour McCain.

Tout cela est vraiment prometteur, en cas d'élection McCain/Palin

5 commentaires:

cinéma et cinémas a dit…

Bonjour,
Vous souvenez-vous de l'Homme de la rue, de Capra ? Une situation étonnamment similaire...
Felix

Lhansen-Love a dit…

Non, je ne me souviens pas. Rappelez-nous l'intrigue...

cinéma et cinémas a dit…

C'est la seconde partie du film qui m'y fait penser:
une journaliste invente un personnage fictif, américain moyen qui est au chômage à cause de la crise, et qui menace de se suicider. Cette histoire suscite une forte émotion, et un homme est chargé de jouer ce rôle.
Le directeur du journal utilise alors ce personnage qui devient de plus en plus populaire afin de servir ses ambitions politiques, etc...

Magnifique film

Lhansen-Love a dit…

merci Felix, et n'oubliez pas de me signaler vos articles , lorqu'ils sont susceptibles de nous intéresser... (rubrique: philosophie et cinéma, entre autres...)

cinéma et cinémas a dit…

Avec plaisir ! A propos, savez vous quel est le thème des cours cinéma et philosophie du MK2 bibliothèque cette année ?