mercredi 15 octobre 2008

"Vouloir la vérité, c'est préferer l'Etre à tout.."


"Vouloir la vérité, c'est préférer l' Etre à tout, même sous une forme catastrophique, simplement parce qu'il est"J.P. Sartre

C'est le premier sujet que j'ai donné à mes élèves d'HK.
Je suis un peu surprise par les copies.
Vous qui me lisez - certains sont philosophes - pouvez-vous me dire comment vous comprenez cette phrase. Car je constate que l'interprétation n'en était pas ...évidente!

20 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour moi, Sartre souhaite dire que vouloir la Vérité, c'est ne vouloir qu'Elle, sans prendre compte de ce qu'elle pourrait m'apporter ; ainsi préférer un vrai malheur à un faux bonheur. Mais aprés dans quel but? Pourquoi vouloir la Vérité?

Lhansen-Love a dit…

Ce n'est pas faux... mais à ce moment là, pourquoi Sartre n'a-t-il pas dit : "mieux la vérité même déplaisante plutôt que l'illusion" ce qui est en philosophie un truisme, un poncif, une évidence...
Que signifie "Etre" ici? Et pourquoi parler de catastrophe? Et pourquoi l'Etre mérite-t-il d'être voulu, simplement par ce qu'il est?

Anonyme a dit…

Transcendance de l'Etre. La Vérité découle de l'Absolu et l'Aboslu est l'Humain.

Nathan a dit…

"Vouloir la vérité c'est se condamner à l'idéalisme", ce qui peut expliquer son engagement politique illusoire, soutenant coûte que coûte des dictatures communistes, sous prétexte ... qu'elles étaient communistes (donc ici l'être "vrai" pourrait être représenté par le "communisme" en soi, l'idéal communiste).

Lhansen-Love a dit…

la vérité découle de l'absolu? je ne comprends pas...C'est quoi l'absolu?

Lhansen-Love a dit…

Je ne vois pas en quoi "la vérité c'est le communisme", ni pour Sartre ni même pour un communiste. Le communisme a plutôt été imaginé comme un projet, un mouvement... Les dictatures prolétariennes étaient censées être en mouvement vers.. le communisme, l'émancipation.
Et d'autre part "vouloir l'Etre" c'est être réaliste (vouloir ce qui est, le réel, admettre le réel tel qu'il est) donc c'est le contraire de l'idéalisme, par exemple de l'idéalisme kantien.

Pierre a dit…

Pourrait-on alors rapprocher cet 'Être' avec l'essence, l'invariant de chaque chose? Le 'tout' serait ainsi l'ensemble des points de vues existants concernant chaque chose. La catastrophe serait peut-être le caractère 'incomplet' de l'essence humaine. Mais cet essence, en même temps, mérite d'être voulu car libre et capable d'évoluer, de changer, de s'améliorer...

Nathan a dit…

On est au conditionnel, j'essaye aussi de penser ce que pouvait signifier Sartre. Le communisme aurait été pour lui, plus vrai, plus "étant", donc "serait" plus que le capitalisme ou libéralisme en ce sens que ce serait un idéal construit, une essence ... là où le capitalisme ne serait ... rien, le néant. Enfin, c'est ce que je crois qu'il voulait dire, mais ce n'est pas ce que je pense ... je suis libéral. :)
- Ce n'est pas "la vérité qui découle de l'absolu", c'est ""vouloir la vérité" qui découle de l'absolu" .
- "Vouloir l'Etre c'est être réaliste", je ne suis pas d'accord. Pour moi c'est être utopiste : vouloir le beau, le vrai, le juste sans prendre en compte la réalité, parfois sombre du monde des hommes.
Mais avec le temps, l'idéalisme peut se transformer en réalisme s'il est accompagné d'action, de pragmatisme ... au final comme souvent, tout ne sera alors qu'une question de degré et Sartre a alors tort et raison à la fois ... (ce qui "est" n'est le réel qu'à un certain degré de vérité ; mais pour Sartre, l'être n'est pas le réel puisque l'existence précède l'essence ... l'essence est construite).

Bien à vous.

Lhansen-Love a dit…

A Nathan
Je crois que le propos de Sartre n'a rien à voir avec la politique. Il s' agit de la vérité, et de métaphysique. Le libéralisme, le communisme, ce sont des choix de sociétés, ça n'a pas grande chose à voir avec l'Etre (et le néant). Le beau , le juste etc.. ne sont pas l'Etre, mais des valeurs (devoir-être). Donc ce n'est donc pas du tout ce que dit Sartre..

Lhansen-Love a dit…

A Pierre,
Non, cela ne peut pas être cela car Sartre se bat contre l'essentialisme. Il est existentialiste.
L'Etre, c'est l'essence pour Platon, pas pour Sartre..

Anonyme a dit…

Dans ce cas l'Etre ne serait-ce pas ce qui est au sens de ce qui existe même si concrètement, tout n'est pas "joli, joli"?


Anonyme 2

Duobrio a dit…

Peut-on comprendre, corriger, réparer" sans vouloir la vérité ?

En voulant la vérité, n'a-t-on pas plus de chances de trouver des réponses à nos questions, aux problèmes ?

Notre crise planétaire, premier sujet d'actualité, nous oblige à vouloir la vérité même sous sa forme la plus catastrophique (récession, chômage, environnement, pollution, etc..) pour pouvoir trouver des solutions efficaces -

La vérité c'est l'authenticité, la sincèrité, il me semble -
Même avec le risque de se tromper de vérité...
Mais n'étant pas philosophe, je ne sais pas si c'est ce que Sartre veut dire ?

Duobrio a dit…

Après recherches, il semblerait que Sartre privilégie "l'être-pour- soi", capacité à se reconnaître soi-même, d'où "vouloir la vérité" c'est pouvoir avoir le choix de ses actes et donc en avoir la responsabilité.

Lhansen-Love a dit…

A anonyme : oui, le réel, même pas joli joli.

Lhansen-Love a dit…

A duobrio,
Oui vous y êtes. L'Etre = tout ce qui est. Tout ce qui arrive. Y compris les catastrophes; il faut éviter la "politique de l'autruche..."
Dans cette phrase Sartre ne privilégie pas le "pour soi" (la conscience) mais l'"en soi": ce qui est, tout ce qui est, que l'homme en ait conscience ou pas, quil y soit pour quelque chose (le réchauffement de la planète) ou pas (une catastrophe naturelle). Le "vouloir" ce n'est pas l'approuver, mais en accepter la vérité (qui concerne l'Etre de ce qui est).

NRF a dit…

Pouvez-vous donner la référence de cette belle citation ? Merci d'avance

Lhansen-Love a dit…

Oui ,c'est Vérité et existence Gallimard, p 63.
Je vais mettre le passage en ligne , mais pour le moment je ne peux pas , mon ordi est en panne (virus, un refroidissement)

nrf a dit…

merci beaucoup et bon rétablissement électronique !

Paul Ange Diatta a dit…

Paul Ange . Paul Ange

Anonyme a dit…

La VERITE est intrinsèque à l'ETRE. La vouloir, c'est préférer l'ETRE à tout.