samedi 10 novembre 2007

Pas d'homosexuels en Iran (suite)

Lire l'analyse de Jacques Birnbaum L'enfer sexuel c'est les autres sur le délire iranien.
(Le titre n'est pas clair. Le sujet c'est : la persécution du corps désirant sous les régimes totalitaires).

1 commentaire:

grellety a dit…

Dans un pays qui sépare les mâles d'un côté, rassemblés, et de l'autre, les femmes, ensemble, non, il n'y pas d'homosexuels, il n'y a que des homo-... Si nous ne savions pas qu'ils arrêtent, jugent, et pendant les gays et les lesbiennes, ce serait comique...

Précision : je ne suis pas "homosexuel", et celles et ceux qui le sont ne me dérangent pas, car je ne les considère pas comme un danger pour le présent et l'avenir de l'humanité, alors que les mâles barbus iraniens et autres clones benladeniens me paraissent, eux, être des dangers pour l'ensemble des êtres humains de cette planète.