jeudi 25 octobre 2007

L'enfant sauvage, de François Truffaut


Dans le cadre de mon cours sur la culture, j'ai passé le film de Truffaut (1969) : L'enfant sauvage.
Voici le lien pour la fiche sur ce film

2 commentaires:

nicolas a dit…

J'ai beaucoup aimé ce film.
Un passage m'a marqué : celui de la punition injustifiée. Le professeur remarque que le sens de la Justice est en fait inhérent à la nature humaine c'est bien ça non ? En tout cas à la nature de Victor.. (Je l'ai vu il y a pas mal de temps, je ne suios plus très sûr)
Et justement, sur nature/culture notre prof de terminale nous avait conseillé Vendredi ou les Lymbes du Pacifique de Tournier (bouquin qui ne se frotte pas seulement à ce thème en fait). J'ai trouvé ce livre assez fasciant..fascinant car Robinson découvre progressivement ce paradis perdu, cet état "sauvage" où il vit enfin en harmonie avec lui même et avec son environnement...En même temps c'est désespérant de se dire que cet état ne peut (pour Tournier en tout cas?) être atteint seulement par un isolement quasi complet et très long (car Vendredi est très important quand même..)
En même temps la paix intérieure n'est pas supposée être facile à trouver ! On peut simplement voir la vie des moines bouddhistes, faite de renoncement et de discipline qui seule leur permettra d'atteindre la sérénité..
Vous avez vu "Printemps, Eté, Automne, Hiver...et Printemps" ?

Lhansen-Love a dit…

Oui, ce passage de la punition injuste, pour prouver que Victor est vraiment humain, c'est insoutenable (question: la fin justifie-t-elle de tels moyens?).
Je n'ai pas vu Printemps été automne hiver..
Mais, sur le thème de Robinson, avec vous vu le génial "Seul au monde", (Cast away) de Zemeckis, avec Tom Hanks?
Sur la paix intérieure pas facile à trouver, je vous proposerai dans quelques jours mon texte sur le silence....