mardi 4 septembre 2007

Sciences-po : la décision de Richard Descoings, suite

Le concours aura lieu au printemps 2008 , et il donnera accès à IEP Bac plus zéro! Corrigez-moi si je me trompe... encore!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

au printemps 2008 pour les bac +1 (qui rentreront en effet avec les bac +0 qui eux passent le concours fin aout..)

Nicolas a dit…

Bonsoir,

Je voudrais simplement avoir une explication quant à l'option IEP. Vous nous avez dit vendredi dernier que vous arretiez les cours de philo politique sur les heures d'option IEP.
Apparemment cette préparation IEP est problématique. Nous venons d'avoir notre heure et demie d'option IEP histoire, et le prof ne change rien par rapport à l'année dernière dans sa façon de nous faire travailler, dans la mesure où le concours est maintenu encore une année.
Sciences Po a semble-t-il mis dans la confusion la plupart des lycées puisque certains ont supprimé l'option IEP alors que d'autres la maintiennent sans changement comme Victor Duruy par exemple. A Jules Ferry c'est donc plus ambigu puisqu'en anglais comme en culture gé les heures sont maintenues mais modifiées alors qu'en histoire rien ne change.
Ne serait-il donc pas possible de poursuivre les cours de philo politique (même si les cours de rhétorique avec les face à face puis les exposés paraissent vraiment attirants...) ?
Je ne parle au nom de personne en particulier, nous avons simplement discuté entre élèves après le cours d'histoire et nous nous sommes interrogés : si d'autres HK préparent à Sc Po, si même notre prof d'histoire ne change rien, pourquoi ne pas continuer dans une préparation plus traditionelle, plus directe dans toutes les matières du concours ?

Peut-être trouvez-vous que cette nouvelle façon d'utiliser les heures d'option IEP en culture gé nous préparera aussi bien au conncours. Dans ce cas c'est parfait, il n'y a aucun problème.
Je pense que nous voulons simplement tous être préparés de la meilleure façon possible.

Bonne soirée

Nicolas

Lhansen-Love a dit…

Je ne suis pas seule à décider, loin s'en faut! Je vais en parler avec mes collègues et prendre un RV avec le Proviseur.
C'est le ministère qui nous demande de faire du soutien accessible à tous, et non pas une prépa IEp pour quelques "privilégiés"...
J'ai tenté, pour ma part, d'imaginer une solution intermédiaire.