jeudi 5 mars 2009

Kant à l'honneur


L'édito de Libération ce matin ("Universel") rappelle que pour Kant toute violation des droits de l'homme sur n'importe quel point de la planète offense l'humanité tout entière...

Péguy a dit que "Kant a les mains propres mais il n'a pas de mains" (toujours l'édito)

Ce en quoi il a tort.. La CPI qui vient d'inculper Omar el-Bechir n'a certes "pas de mains". Sa décision constitue pourtant une première historique lourde de conséquences, et l'on ne peut que s'en féliciter....
Merci Kant, merci Libé....

3 commentaires:

Pascale a dit…

Je croyais que la citation était de Péguy...

Pascale a dit…

Je croyais que la citation était de Péguy...

Lhansen-Love a dit…

Evidemment ! merci beaucoup pour la correction. En plus ce n'est pas les mains propres, mais les "mains pures". J'aurais dû vérifier!