samedi 21 mars 2009

"Que vouliez-vous qu'il fît"


Sarkozy a été élu pour faire ce qu'il fait.. Que devrait-il faire maintenant. Tout lâcher? Et ensuite , on fait quoi? Des élections anticipées? Un plan de relance bis? Encore plus de déficit? Mais c'est impossible sans l'aval de Bruxelles. Alors?

Ca c'est le discours à peu près de Zemmour... (Qui l'a vu?)
A-t-il tort?

Mais je préfère tout de même Nicolas, qui est décidément très charmant quand il sourit.

4 commentaires:

Camille a dit…

"Le sophisme à la base", comme disait Sartre, c'est que Sarkozy n'a pas été élu pour ça. Qui parlait de crise du capitalisme en 2007 à part les altermondialistes ? Sarkozy a été élu pour bouter les "étrangers" hors de France. Et, c'est vrai pour une minorité de son électorat, pour baisser les impôts. (Bel argument politique !)
Et "décidément" ne prend qu'un "m".

Lhansen-Love a dit…

C'est difficile de dire qui a élu Sarkozy pour quoi. J'admire votre science.
Ce qui est sûr c'est qu'il n'a pas été élu pour aggraver le déficit de l'Etat, mais pour redresser plutôt les finances publiques. Non? Et ceci avec ou sans crise...

Camille a dit…

Il n'y a pas grand-chose à admirer, j'écoute les commentateurs, voilà tout. Sarkozy a essentiellement séduit sur le thème de l'insécurité et de la délinquance dans les quartiers dits sensibles en particulier auprès des vieux (personnes âgées, pardon). Travailler plus pour gagner plus, auprès des ouvriers ; le bouclier fiscal auprès du patronat. Ce n'est pas très difficile d'être de droite... Mais Sarkozy le fait très bien.
Oui, qui dira le contraire ? Mais qui réduira le déficit en période de crise ? Ce serait presque inquiétant...

Camille a dit…

Pardon, j'ai omis les classes moyennes (du moins une partie d'entre elles) ayant été séduites elles aussi par les promesses de valorisation des heures sup'.
C'est - volontairement - très schématique, mais des sondages ont été réalisés après les élections.