mardi 10 mars 2009

Le come-back de Shakespeare


Lire ici : le seul portrait de Shakespeare a été retrouvé!

5 commentaires:

Duobrio a dit…

Mon commentaire n'a rien à voir avec Shakespeare, mais je m'étonnais que vous n'ayez pas parlé de la polémique sur l'excommunication au Brésil de la mère (et de l'équipe médicale) de cette enfant de 9 ans avortée à la suite d'un viol -

Lhansen-Love a dit…

que voulez-vous que je dise! ce que je pense du Pape et de l'Eglise... Hum.. je préfère m'abstenir!!!!!!!!!
Je vous renvoie à Charlie Hebdo, avec lequel je suis en parfaite harmonie..

Anonyme a dit…

Mon come back sur votre blog!
Etant moi-même un "spécialiste" (hou hou quelle horreur!) de William, auteur d'un livre le glorifiant, je me permets de commenter ce post. C'est peut-être le seul portrait de Shakespeare de son vivant, mais a-t-il été fait sur le modèle? "C'est bien la question". Car il semble que William ait voulu garder sa biographie la plus secrète possible. On ne sait pas grand chose de lui. Pas même sa date de naissance exacte. Est-il né? En tout cas il est mort, c'est sûr, malheureusement. Toujours est-il qu'il a voulu vivre secrètement, quoiqu'en plein lumière (courtisan et auteur célèbre). Je serais étonné qu'il ait permis un portrait, en ayant refusé tant. Mais ce n'est pas impossible car il aimait son mécène. Et regardant le portrait que vous montrez, je me dis que je préfère celui dit de "Chandos", qui n'est pas sur le modèle mais correspond plus à ma vision de l'auteur. Trop de douceur dans le regard, alors que Shakespeare était un jaguar. Pour preuve, Ducasse dans ses Poésies: "Chaque fois que j'ai lu Shakspeare, il m'a semblé que je déchiquète la cervelle d'un jaguar" (sic).

R.

Lhansen-Love a dit…

Comment a fait le peindre qui l'a peint quand il n'était pas vivant? de mémoire?

Anonyme a dit…

D'imagination. (Et de témoignages). Comparez le portrait Droeshout, Chandos et les autres: ce n'est pas le même homme.

R.